Le compte carbone c'est clair
C’est juste

C’est juste

La justice sociale tient au fait que les ménages modestes sont responsables de peu de gaz à effet de serre, alors que les plus riches vont manquer de quotas carbone : ces personnes déficitaires devront acheter des surplus à l’ajustoir régional où les plus modestes auront pu revendre leurs excédents pour arrondir leurs fins de mois.

Les riches seront heureux de payer pour les pauvres.

Y a-t-il justice entre un urbain disposant de bus et métros et un rural obligé d’avoir deux autos par famille pour toute activité ? On nous répond qu’à l’inverse le coût de la vie à Paris est d’au moins 500€/mois/personne plus élevé qu’à la campagne, de quoi se payer 2t co2/mois ?

Alors nous maintenons l’égalitarisme des quotas en première analyse. Il est prévu un barème de surquotas pour les familles craignant d’être en difficultés.


C’est tout bonus !

On nous a trop mis d’écologie punitive, encore cet été la Commission européenne nous menace, le Président français nous menace, un comité taxe carbone veut nous mettre un malus de plus…

Le compte carbone c’est tout bonus, si besoin on revend des excédents, on s’informe sur les effets climatiques de nos achats !

Mais pas de taxe, pas de malus, c’est tout bonus !