1- Rappelons la célèbre phrase de Arthur Schopenhauer :
« Toute vérité franchit trois étapes. 
D’abord, elle est ridiculisée. 
Ensuite elle subit une forte opposition. 
Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. »


En juin 2021 nous avons été ridiculisés à France Inter par Jean Tirole lui-même nous qualifiant d’usine à gaz (pour faire un jeu de mot sur les gaz à effet de serre ?)
 En 2023 certains anciens anti-vax recyclent leur hargne contre ce qu’ils appellent un pass-climat. D’autres parlent d’impasse pour mieux faire connaitre leurs propositions.
 2024 sera-t-elle l’année de l’évidence ?
 Le mettrons-nous en jeu dans la campagne des élections européennes ? 
 Y aura-t-il un événement qui en démontrera l’évidence ?

 Notre alliance y est prête : nous avons organisé des colloques, des présences dans nombre de rencontres climatiques comme Granville ou Poitiers, dans la coordination inter-orga du climat.
La pétition auprès du Sénat a recueilli 1200 signatures et nous relançons des sénateurs pour rebondir.

Ouest-France a publié notre tribune le 2 octobre sur l’écologie à la française où l’élève Macron est recalé sur les savoirs fondamentaux nécessaires.
Le Monde a publié le 23 aout notre appel à ce que la planification écologique ne soit pas traitée confidentiellement, il faut alerter nos élus.
Nos partenaires s’activent, Allocation-Climat est en effervescence, les Décarbonautes préparent une forte campagne, le Pacte Civique intervient avec la CFDT, les Citoyens pour le Climat agissent avec le CESE, nous accueillons un premier CPIE dans l’alliance… nous sommes prêts !
Notre catalogue de ressources
2- La parole aux économistes pour une vision mondiale
Des économistes signent avec nous une forte tribune du Monde le 29 octobre (copie en annexe de cette lettre) appelant à un Bretton Woods de la monnaie carbone. Beaucoup de discussions en résultent, à votre tour de relayer !Relayer sur Linkedin

Categories:

Tags:

Comments are closed